La nouvelle campagne de fouilles archéologiques dirigée par l'UCLouvain a débuté ce 10 juillet à la villa de l'Antiquité tardive de Aiano-Torraccia di Chiusi (San Gimignano - Sienne). Comme l'année passée, l'objectif est de procéder à l'investigation de nouvelles zones du site, surtout au nord et au nord-ouest de la salle trilobée, tandis qu'ont déjà commencé les opérations de restauration et de conservation de la mosaïque de cette dernière salle.

Une journée porte ouvertes, dédiée à la visite des nouveautés archéologiques de cette année et ayant pour point d'orgue une ouverture exceptionnelle de la salle trilobée, est prévue pour le 23 juillet. De plus amples détails vous seront bientôt communiqués.

Si vous n'êtes pas disponibles pour la journée portes ouvertes, sachez que des visites guidées en italien, anglais, français et néerlandais sont orgnanisée tous les jours d'ici à la clotûre de la campagne, le 4 août. Les horaires de visite sont de 9h à 1éh le matin et de 15h à 17h30 l'après-midi, tous les jours sauf le dimanche.

Venez nous voir!

L'équipe de la fouille d'Aiano-Torraccia di Chiusi.

Langue

Nos sponsors

Notre Université

Auteur

Academia.edu

Le site de Torraccia di Chiusi est constitué d'un plateau étroit situé dans la petite vallée formée par le torrent Foci, affluent de l'Elsa, au coeur de la Toscane, entre les villes de Sienne, Volterra et San Gimignano.
Il s'agit d'un site pour lequel le Ministero per i Beni e le Attività Culturali italien a donné à l'U.C.L. (Université Catholique de Louvain - Belgique) l'autorisation de fouille, et qui a comme directeur le professeur Marco Cavalieri. A partir de l'été 2005, une équipe de chercheurs, doctorants et étudiants a entamé une série d'enquêtes sur le site, retrouvant les restes d'au moins trois pièces d'une antique villa romaine, datable entre le IVème et le VIème siècle ap. J.C.
Le but de l'enquête est de fouiller au moins une partie de l'édifice individualisé, d'en étudier le mobilier et d'organiser un colloque international sur les phases d'occupation romaine de la Toscane, région qui est le berceau de la civilisation étrusque. La rencontre/choc entre les mondes romain et étrusque est intéressante et, jusqu'à aujourd'hui, un domaine d'étude peu exploité: les fouilles de Torraccia di Chiusi voudraient l'approfondir à travers l'apport de nouvelles données archéologiques et interprétations historiques.
Au cours de ces pages, vous pourrez découvrir toute la richesse découvertes qui y ont été faites et l’important travail de recherche réalisé par des archéologues belges et italiens pour en améliorer la connaissance et la compréhension. Bonne visite.

L’équipe de Torraccia di Chiusi